• POUR TOI , MAMAN....

    ô ma mère

    Au crépuscule d' un printemps,

    à l' orée de l' été,

    c' est toi, ma mère

    qui m' a quitté et que je pleure,

    en ces jours d' incertitudes.

    C' est toi Maman

    que j' appelle encore et encore.

    Et me reviennent

    les milles souvenirs de ta présence.

    Tu savais reconnaître l' aimable

    en chacun, avec une générosité

    sans faille et une ardeur toujours renouvelée.

    Combien de fois, t' ai-je taquinée,

    bousculée et parfois irritée ?

    Combien plus de fois, encore,

    t' ai-je interrogée,

    désorientée, inquiétée

    dans les grands mouvements de ma vie d' enfant,

    d' adulte (...)

    Ô Maman,

    le fil scintillant et précieux

    est coupé.

    Je ne te prendrai plus dans mes bras

    la petite boîte à bisous, offerte l' an passé,

    restera vide désormais de ton appétit joyeux,

    de ton regard et de tes attentes.

    Et tant de petits signes infimes,

    qui circulaient entre nous

    hors des distances et du temps.

    Aujourd' hui, je n' ai plus d' avant-garde,

    je suis projeté, en première ligne,

    aux avant-portes de la vie.

    Je change brutalement de génération.

    Je suis obligé de grandir

    encore un peu,

    tout seul maintenant.

    Plus seul encore,

    doutant soudain d' être aimé.

    J' ai le coeur

    comme un oiseau, frémissant

    à son premier envol.

    Si vulnérable,

    il cogne à l' intérieur

    à petits coups rageurs

    et parfois s' emballe, rugit.

    Et ce froid soudain,

    à l' annonce de ta disparition

    "le coeur s' est arreté,

    autour de quatre heures,

    au goûter"

    Et d' un seul coup,

    tous les goûters de mon enfance sont revenus,

    palpables, joyeux, vivants,

    quand tu me regardais

    manger, paisible,

    éprouvant dans ta bouche,

    chacune de mes bouchées voraces,

    et m' initiant par ton regard

    à toute l' acceptation du monde .

    J' avais vraiment dans ces moments-là,

    une Maman unique.

    Tu l' es restée,

    car je ne peux te comparer à aucune.

    Pourquoi encore, ces larmes-torrents ?

    Parce que tu n' es plus là.

    Pourquoi parfois, ce sourire apaisé ?

    Parce que tu es toujours là .

    Je rejoins ces jours l' univers immense des orphelins.

    Les murmures ne vont pas se taire,

    ils se font simplement plus tenus,

    plus intenses, plus profonds,

    et soudainement plus graves.

    jacques SALOME, lettres à l' intime de soi

     

    ninie, monie, pti jo


  • Commentaires

    1
    ptite Mumu
    Vendredi 18 Avril 2008 à 19:04
    Maman
    ...et quand on ne peut plus prononcer ce mot, on devient adulte. Que ce poème est beau, une véritable offrande.. Vous avez reussi a me faire pleurer. Mais quel amour merveilleux, vous lui offrez. ro poutoux ma ptite tribu.
    2
    Vendredi 18 Avril 2008 à 19:09
    coucou ma ninie
    je sais que ta douleur est grande et qu'elle a du mal à passer mais avec le temps elle sera un peu moins forte rien ne peut remplacer une maman je suis si triste pour vous mais je suis sur qu'elle est quelque part et veille sur vous gros bisous ma ninie et soit soit courageuse
    3
    Vendredi 18 Avril 2008 à 20:43
    C'est un trés beau poème
    je vous envois pleins de gros bisous pas trop présente mais je n'oublie pas ce petit univers
    4
    Fil
    Vendredi 18 Avril 2008 à 21:17
    C'est un trés joli...
    ...poème.
    5
    Samedi 19 Avril 2008 à 09:27
    ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
    ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥ ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
    6
    ptite mumu
    Samedi 19 Avril 2008 à 11:38
    je t'offre...
    plein d'amour, plein de réconfort, toute mon écoute en ce samedi ( quoique les autres jours aussi ! ) gros ro poutoux a vous trois, et un tres sépcial a Ninie chérie, sans oublier de penser a Maman.
    7
    Samedi 19 Avril 2008 à 22:49
    mon petit
    passage pour te souhaiter une douce nuit gros bisou ninie et à très bientôt
    8
    ninie
    Dimanche 20 Avril 2008 à 15:23
    fée mumu
    oui , je suis d' accord ce poème est beau et tellement vrai...qu' il est dur de grandir sans SA MAMAN...même si ELLE m' a donné toutes les clefs pour avancer...desfois , je n' arrive pas a m' en servir...je l' aime plus que tout au monde , ELLE est ma vie...ro poutoux ma mumu
    9
    ninie
    Dimanche 20 Avril 2008 à 15:25
    tara
    merci de tes visites ici , chez MA MAMAN , ELLE est tellement là , ici dans son petit univers...ELLE me manque beaucoup et je l' aime aussi fort qu' il est possible d' aimer...douces pensées tara
    10
    ninie
    Dimanche 20 Avril 2008 à 15:28
    TB...LIGHT
    ces visites sont tres importantes et ce n' est pas le nombre qui compte mais la sincerité avec laquelle tu y viens...merci...douces pensées a toi tite fée lumière...
    11
    ninie
    Dimanche 20 Avril 2008 à 15:29
    ange fil
    merci de ce petit passage ici...ce poème exprime tellement ce que mon coeur n' arrive pas à dire...
    12
    ninie
    Dimanche 20 Avril 2008 à 15:30
    swadisthana
    juste un merci sincère...et tendres pensées
    13
    ptite mumu
    Dimanche 20 Avril 2008 à 21:39
    heureuse...
    qu'elle ait enfin repris son blog. J'en ai de la chance, car je pourrais continuer de lui parler !!!!! bisous a toi ma Ninie, tu as du travailler pour y arriver. Calins ti Jo, je ne t'oublie pas. Une immense pensée a Maman qui est toujours avec vous.
    14
    christophe
    Lundi 21 Avril 2008 à 10:30
    amour
    De l'amour simplement de l'amour, comme elle en donnait temps... Choisir J Salomé un auteur fétiche pour ta Maman, convient à merveille. Gros bisous de toute ma tendresse
    15
    ninie
    Lundi 21 Avril 2008 à 10:38
    mumu
    oui , AIYANA a fait un joli cadeau a tite fée mumu...ro poutoux
    16
    ninie
    Lundi 21 Avril 2008 à 10:40
    christophe
    oui , Salomé... crois-tu vraiment que ce soit un hasard...tendres pensées à toi
    17
    tite Mumu
    Lundi 21 Avril 2008 à 11:34
    kdo !!!!
    Maman peut etre fière de vous mes chéris, quel beau cadeau...franchement c'est un don du coeur qu'elle vient de me faire. Il faut croire que Maman s'est bien appliquée en vous faisant !!! Une grande tendresse pour elle, et plein de pensées. a vous trois mes chéris, plein d'amour.
    18
    tite mumu
    Mardi 22 Avril 2008 à 18:32
    loin
    de vous mes chéris, mais tous les trois pres de mon coeur....Je sais que vous etes présents, par la pensée. Je vous aime tres fort. Une tendre pensée a Maman.
    19
    Jeudi 24 Avril 2008 à 18:54
    Un Même Pleins
    de Bisous ensoleillés sur ce petit univers. Portez-vous bien
    20
    ninie
    Vendredi 25 Avril 2008 à 09:12
    tb...light
    merci pour cette tite visite....et ro poutoux à toi aussi et aussi à tite mel
    21
    Samedi 26 Avril 2008 à 11:11
    bonjour Ninie
    en cette belle journée je viens te souhaiter un bon week end et te faire pleins de bisous
    22
    Samedi 26 Avril 2008 à 11:14
    bonjour ninie
    je passe e souhaiter un bon week end et pleins de bisous pour toi et les tiens
    23
    Samedi 26 Avril 2008 à 19:27
    Difficile de
    retenir ses larmes après une telle lecture ... ya tant d'amour ... plein de bisous
    24
    ninie
    Dimanche 27 Avril 2008 à 09:03
    tb...light
    un joli dimanche à toi aussi...le soleil rechauffe...bisou et profite bien de ce week end ...
    25
    ninie
    Dimanche 27 Avril 2008 à 09:05
    tara
    pensées et bisous pour toi aussi et passe un bon dimanche , profites du soleil
    26
    ninie
    Dimanche 27 Avril 2008 à 09:06
    miss bonheur
    poéme tellement vrai...tout y est dit...tendres pensées et joli week end à toi...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :